Débuter avec GeoFIS

    Dans le vocabulaire de GeoFIS :

  • Un projet est un ensemble de cartes. Peut être sauvegardé dans un fichier au format XML.
  • Une carte est composée d’une ou de plusieurs couches d’informations.
  • Une couche contient des données qui peuvent être de différents types.

Formats de données gérés

  • GeoFIS peut importer des données vectorielles depuis des fichiers au format ESRI shapefile ou CSV.
  • GeoFIS peut importer des données raster depuis des fichiers au format GeoTIFF ou World file (tiff, jpeg, png, gif ou jpeg 2000).

Voir le tutoriel vidéo pour importer des données

Données CSV

Les données CSV seront chargées en tant que géométrie « point » 2D.

  • Le fichier CSV doit contenir 2 colonnes avec les coordonnées des points (X sur la première colonne, Y sur la seconde colonne), en plus des colonnes de données.
  • Un système de coordonnées géographique doit être fourni lors de l’ouverture des données CSV.
  • Le fichier CSV peut contenir les noms des attributs sur la première ligne.
  • Les délimiteurs de colonne pris en charge : virgule, point-virgule, tabulation, espace.
  • Le fichier CSV doit contenir uniquement des données numériques, sans valeurs manquantes.

Restrictions sur les noms d’attributs

  • Le premier caractère de l’attribut doit être une lettre.
  • Les autres caractères peuvent être des lettres, des chiffres ou « underscore » comme séparateur.
  • Les caractères accentués ne sont pas autorisés.
  • L’attribut doit être unique.

Les noms d’attributs seront automatiquement renommés pour respecter ces restrictions lors de l’importation de données.

Visualisation des données

Différents styles peuvent être appliqués à une couche pour visualiser les données

  • Le style « Geometrie » (applicable aux couches vectorielles).
    Les données de la couche sont affichées en fonction de leur géométrie (point, polygone, ligne). Vous pouvez choisir la forme, la couleur, la taille. Toutes les données de la couche seront affichées de la même manière, quelle que soit la valeur de leurs attributs.

  • Le style « Palette » (applicable aux couches vectorielles ou raster).
    Les données de la couche sont affichées dans différentes nuances de couleur en fonction de la valeur d’un attribut. Vous pouvez choisir l’attribut, la palette de couleurs, le nombre de classes et la méthode de classification (intervalles égaux, jenks, iso-effectif).

Le style peut être sauvegardé dans un fichier SLD (Styled Layer Descriptor).

Voir le tutoriel vidéo style